Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Articles avec #tutoriel catégorie

Premier tuto Harry Potter : les clefs volantes.

Voilà une idée que l’on retrouve un peu partout sur le net : une déco faites avec les fameuses clefs volantes qu’Harry poursuit dans le tout premier tome.

Pour réaliser cette petite déco rapide il vous faudra :

Premier tuto Harry Potter : les clefs volantes.

Préchauffez votre pistolet à colle

Pour chaque clef, choisissez un couple de plumes de tailles identiques et recoupez un peu la penne pour qu’elle ne dépasse pas.

Encollez la clef près de la partie arrondie

Collez les plumes en place

Laissez sécher quelque secondes en tenant la clef en main

Premier tuto Harry Potter : les clefs volantes.

Il ne vous restera plus qu'a accrocher vos clefs, à l’aide de fils de nylon, par exemple à votre lustre.

 

Bon travail !

 

Premier tuto Harry Potter : les clefs volantes.

Voir les commentaires

Souris en laine cardée: tutoriel

Chose promise, chose due, voici mon tuto pour réaliser des souris en laine cardée.

 

J’ai pris plusieurs photos sur un support de coupe muni d’une échelle, afin de vous permettre d’avoir une idée de la taille des morceaux de laine à préparer.

 

Pour des souris blanches il vous faudra :

-de la laine cardée blanche

-de la laine cardée rose

-un tout petit peu de laine cardée noire

-une aiguille à feutrer et un support à feutrer

 

On commence tout d’abord par former des cônes, un grand et un petit qui deviendront le corps et la tête.

Sur l’image 1 vous pouvez voir les quantités de laine utilisées au départ.

 

Les images 2 et 3 vous montrent qu’il faut bien feutrer partout en n’oubliant pas de feutrer solidement la base de votre grand cône. Veillez à feutrer bien fermement, afin d’obtenir une forme de base qui ne se déforme pas et qui résistera lorsque vous ajouterez les détails de fin comme les yeux.

Souris en laine cardée: tutoriel

La série d’image intitulée « 4 » vous montre comment ajouter progressivement de la laine jusqu’à obtenir un grand cône (le corps), de la taille voulue. Le haut du cône n’est pas ou très peu feutré, cela vous aidera pour la partie de l’assemblage. Je travaille par ajout decouche de laine afin d’obtenir, comme dit plus haut, une base bien ferme.

Souris en laine cardée: tutoriel

Vous ferez de même pour obtenir la tête et vous voilà à l’image 5 avec une tête et un corps qu’il va falloir maintenant assembler.

 

Image 6 : Positionnez le corps et la tête et venez recouvrir de laine comme sur l’image. Feutrez pour obtenir une bonne jonction.

 

Image 7 : Rajouter petit à petit de la laine jusqu’à obtenir le résultat de l’image 8. Vous allez de cette façon arrondir le dos et augmentez le haut du crâne.

Souris en laine cardée: tutoriel

Image 9 : Feutrez bien le cou.

 

Image 10 : Formez le museau de la souris en feutrant d’avantage le bout du museau pour l'aplatir un peu. Puis en positionnant votre aiguille comme sur la photo, formez une démarcation, c'est sur la partie haute que  les yeux viendront plus tard prendre place.

 

Images 11 et 12 : Prenez un tout petit morceau de laine rose et feutrez le au bout du museau pour former le nez.

 

Souris en laine cardée: tutoriel

On s’attaque maintenant aux oreilles.

Prenez la quantité de laine indiquée sur l’image 13. Je vous conseille, lorsque vous préparer de la laine pour un élément qui se retrouvera en double (les oreilles, les pattes, …), de préparer d'emblée la quantité de laine pour vos deux éléments. Cela vous aidera à prendre la même quantité et à obtenir des éléments plus semblables.

 

Pliez votre morceau de laine comme sur l’image 14 et feutrez les oreilles en ayant soin de laisser le bas non feutré, comme sur l’image 15. Cela vous permettra d’attacher facilement les oreilles au reste de la tête.

Souris en laine cardée: tutoriel

Ajoutez des petits morceaux de laine rose pour faire l’intérieur des oreilles (image 16). A ce stade, si en ajoutant la laine rose vous voyez qu’elle apparait sur le côté arrière de l’oreille, feutrez une fine couche de laine blanche, en feutrant légèrement pour que cette laine blanche ne transparaisse pas à son tour sur la laine rose !!

 

Image 17 : Positionnez les oreilles sur la tête et grâce aux longs morceaux non feutrés laissés à l’étape 15, attachez-les à la tête.

Image 18 : Ajoutez deux petits morceaux de laine noire pour les yeux.

Souris en laine cardée: tutoriel

Les pattes avant :

 

Préparez vos morceaux de laine (en double, image 19). Pliez le morceau de laine en deux (image 20) et feutrez-le en laissant une extrémité non feutrée.

Ajoutez un peu de laine rose pour figurer l’intérieur des pattes (image 21).

Vous obtenez deux pattes (image 22), avec une extrémité non feutrée qui va vous permettre l’assemblage au corps.

Sur l’image 23 on voit les pattes mises en place et l’on remarque un renflement au niveau des épaules, formé grâce à des petits ajouts de laine.

Souris en laine cardée: tutoriel
Souris en laine cardée: tutoriel

Procédez de la même façon pour les pattes arrière (images 24 à 26), mais sans rajoutez de laine rose.

Souris en laine cardée: tutoriel

Images 27 et 28 : Prenez un morceau de laine rose et roulez-le entre vos mains pour former la queue. Feutrez ce long boudin et mettez-le en place.

 

 

Voilà votre souris finie !!!!

 

A vous de jouer et bon travail.

Souris en laine cardée: tutoriel

Voir les commentaires

Boucle d'oreilles en verre...

Vendredi aprem je suis allée faire un tour chez Veritas. Pour acheter de la viseline, oui oui et rien que ça... Bon je suis ressortie avec un tout petit peu plus, notamment de quoi me faire une nouvelle paire de boucles d'oreilles.

 

Pas raisonnable moi? Vous auriez résisté vous en voyant une belle perle comme cela?

 

 

Et voici le pas à pas de ce que j'en ai fait:

 

Le matériel:

 

 

 

 

La pas à pas:

 

 

 

 

 

 

 

Boucle d'oreilles en verre...

Le résultat:

 

 

Boucle d'oreilles en verre...

Voir les commentaires

Couverture lapin au crochet

Quand on est en convalescence, le crochet reste une activité réalisable, surtout s’il s’agit de répéter toujours le même motif, comme dans le cas d’une couverture.

 

Bien calée dans mon fauteuil, ma couverture de fin de pelote sur les genoux et mon intégrale de Friends pour me faire sourire, j’ai pu avancer dans la « couverture doudou » qui faisait rêver ma fille.

 

Cela me remontait le moral de voir que j’étais parvenue à monter quelques rangs à la fin de la journée. Et quand la couverture est faite selon la méthode « corner to corner », il y a un moment ou on avance vraiment très vite.

 

Voilà donc la « couverture-lapin », déjà baptisée Pimpin.

 

 

 

Et déjà portraiturée !

 

 

 

Le modèle vient à nouveau d’un magasine de « Simply Crochet », à l’origine le modèle est gris mais j’avais un cahier des charge très précis : un lapin blanc avec un nez rose ! Comme ce modèle n’est pas « libre de droit », je ne peux pas vous fournir les explications, par contre je peux vous donner mon astuce pour rembourrer la tête du lapin.

 

Je rembourre toujours mes amigurumis avec du simple rembourrage pour coussin. Mais dans ce cas-ci étant donné que ma fille va dormir avec, je voulais être certaine qu’aucune petite fibre n’allait s’échapper et venir lui chatouiller le nez. J’ai donc décidé de mettre tout le rembourrage dans un bas nylon et ce bas nylon dans la tête de mon lapin.

Petit soucis, mon mari m’a fait remarquer que le bas nylon, noir, se voyait quand même fort. Si vous voulez faire la même chose, prévoyez un bas de couleur claire…

Mais pas de panique, j’ai quand même trouvé la parade.

En fouillant dans mes trésors j’ai trouvé un morceau de tissu rose (blanc aurait été mieux !).

J’ai donc rembourré mon bas nylon et fait un nœud. En testant bien sûr par rapport à mon lapin si la quantité de matière était adaptée

 

 

J’ai découpé un morceau de tissu.

 

Puis je l’ai grossièrement arrondi.

 

J’ai emballé mon bas nylon rembourré dans ce tissu, coupé à ras tout ce qui dépasse  et hop le tout dans la tête de lapin.

 

 

 

A ce stade vous pouvez encore facilement défaire le nœud de votre bas pour adapter la quantité de rembourrage, si, comme moi, vous vous rendez compte que le noeud prend un peu trop de place.

 

Il vous restera à fermer la tête de votre amigurumi !

 

Je profite de cet article pour faire un gros bisou à Sylvie (ma copine de train tricoteuse). Sylvie qui, quand je lui ai montré le modèle en lui disant que ma fille le voulait et que personnellement je la trouvai un peu grande pour avoir encore l’usage de ce genre de doudou, ma répondu : « Tu n’auras plus l’occasion d’en faire d’autre. ».

 

C’est elle qui m’ a convaincue et bien sûr je ne le regrette pas.

 

Merci ma Sylvie !!!

Voir les commentaires

Farde à dessin à bandoulière

Quand je conte l’histoire de « La petite couturière », je dois transporter les décors ; qui sont de grands panneaux de cartons ; dans une farde à dessin. Cette solution qui me semblait pratique s’est révélée assez encombrante. La farde à dessin convient bien et protège correctement mes décors, mais elle est difficile à transporter.

 

Ma valise à conter d’une main, il m’est très difficile de tenir la farde à dessin de l’autre. A tout moment, j’ai l’impression que mes doigts, crispés, vont lâcher.

 

J’ai donc eu l’idée de fabriquer une sangle afin de transporter ma farde tout en gardant les mains libres.

 

Je vous offre ici mon pas à pas.

 

Pour réaliser ce système de portage il vous faudra :

 

-des boutons pressions, dits « pour tissus lourd » et leur outillage

-un marteau et une planche martyre

-une foreuse

-un tournevis plat

-crayon et latte vous seront certainement utiles

-deux ceintures en tissus

-une machine à coudre

-et la farde à dessin bien sûr

Tout d'abord, petit zoom sur les pressions:

 

Vous devez avoir deux fois deux pièces, comme sur la photos ci-dessous:

 

- la série A, va former le côté visible du bouton (là où vous presser pour clipser la pression)

 

- la série B, va former la partie non visible de la pression une fois que le bouton est clipsé

 

Farde à dessin à bandoulière

 

Les étapes:

 

Quelles ceintures avez-vous ?

 

Pour ma part les ceintures (trouvées en seconde main), sont munies d’anneaux permettant la fermeture. Il se peut que vous ayez un autre système, le principal étant qu’il soit possible d’attacher solidement les deux ceintures ensemble.

 

Il vous faudra tout d’abord débarrasser une de vos  ceintures de son système de fermeture :

 

-coupez la ceinture au ras de son système de fermeture et égalisez la découpe si nécessaire

 

-à l’aide de votre machine à coudre, cousez au point zig-zag le long de la découpe. Faites un grand nombre d’aller-retour pour bien sécuriser et vous assurer que la ceinture ne partira pas petit à petits en lambeaux.

 

Farde à dessin à bandoulière

L’emplacement des boutons pressions :

 

-prenez votre farde à dessin et repérez l’endroit ou les ceintures vont venir se fixer. Une viendra dans le coin supérieur d’un des rabats de la farde et l’autre dans le coin supérieur opposé de l’autre rabat.

 

 

Farde à dessin à bandoulière

La mise en place des boutons :

 

Une fois vos repères pris, vous pouvez commencer à installer les boutons pressions.

 

Chaque ceinture sera équipée de deux boutons afin d’assurer une bonne solidité de l’ensemble.

 

Repérez bien les 4 éléments qui constituent votre système d’attache : deux viendront sur les ceintures et deux autres sur la farde.

 

Aidez vous des photos en début d'article

 

Placez un bouton pression sur une ceinture (attention, pensez au deuxième bouton qui devra prendre place également sur cette ceinture):

 

-placez la ceinture sur la planche martyre et à l’aide du poinçon et du marteau faites un trou

-installez le système de bouton Partie A et scellez-le à l’aide du deuxième petit outil et du marteau

Farde à dessin à bandoulière
Farde à dessin à bandoulière

-ouvrez votre farde et, sur la face intérieure, faites un trou à l’aide du poinçon. Il peut être utile de bien marquer le trou en vous servant d’une foreuse

 

- à l’aide d’un tournevis et du marteau, écrasez le carton au bord du trou afin de permettre à la pression de bien se mettre en place

 

- installez la seconde partie de la pression Série B sur votre farde

Farde à dessin à bandoulière

-refaites un trou dans la ceinture (qui va accueillir le second bouton pression) et, dans un premier temps mettez-y

uniquement la partie supérieure du bouton (celle qui n’est pas plate).

 

Attachez votre première pression déjà entièrement réalisée sur la farde et appuyez votre deuxième pression incomplète afin de marquer le carton et repérer où devra se faire le second trou.

 

-achevez de mettre en place votre deuxième pression sur la ceinture

 

-répétez les opérations pour placer la seconde pression sur la farde

 

Farde à dessin à bandoulière

Maintenant il vous reste à reproduire tout cela pour placer votre seconde ceinture

 

Une fois les deux ceintures attachées via les pressions, vous pouvez fermer votre farde.

 

Comme les deux ceintures ne sont pas solidarisées, il est toujours possible d’ouvrir et fermer les élastiques !

 

Pour porter votre farde : attachez les deux ceintures ensemble.

 

Il ne vous reste plus qu’à…porter…les mains dans les poches !

 

Farde à dessin à bandoulière
Farde à dessin à bandoulière

Voir les commentaires

Fabriquer des boucles d'oreilles: petit interméde sympa

Fabriquer des boucles d'oreilles: petit interméde sympa

Samedi passé, petit tour chez Créa Corner (pour ceux et celles qui connaissent). Ce n'est pas mon endroit favori pour acheter des perles, j'écume plutôt Veritas et surtout Perlasara (sur le net, très bon site).

 

Selon que je farfouille dans les magasins ou que je rêve sur le net, cela fait deux façons très différentes de travailler. En magasin, l'avantage est de pouvoir toucher les perles et les mettre les unes près des autres pour imaginer le résultat final. On a également une merveilleuse vue d'ensemble des perles disponibles.

 

Sur le net, il me faut travailler avec un crayon, du papier et une règle, afin de pouvoir faire un petit croquis, grandeur nature, et pouvoir bien se rendre compte des tailles respectives des perles entre elles. Le gros avantage c'est que l'on est chez soit et donc que tout notre stock de perles (notre trésor) est disponible. On peut donc tout de suite combiner les perles que l'on possède déjà avec celle que l'on voudrait acheter. J'aime beaucoup cette façon de travailler car elle me permet d'utiliser mes petits trésor et de ne pas laisser dormir tous mes restes de perles. C'est un des désavantage du net: on ne peut pas acheter le nombre exact de perles que l'on veut. Néanmoins chez Perlasara, les petits conditionnements existent (ouf!!!)

 

 

Mais jugez plutôt, j'ai tout de même trouvé mon bonheur et je me suis faite trois paires de boucles d'oreilles à rajouter à ma collection!

 

Pour celles qui ne se sont pas encore lancée dans cette activité, je vous livre mes petits "pas à pas" dans cet article.

 

Suivez-les et vous verrez: rien de plus facile et vous aurez toujours LA paire de boucles d'oreille assortie à votre tenue!

 

 

 

Des petites astuces pour commencer:

 

Réalisez vos deux boucles d'oreilles en parallèle, c'est-à-dire à chaque fois que vous faites une étape pour une boucle d'oreille, faites la même étape pour l'autre boucle. Cela vous permettra de reproduire plus exactement vos gestes et de respecter les mesures.

 

Pour façonner un petit crochet: pliez d'abord la tige à 90°, puis avec votre pince, prenez la tige environ aux 2/3 de la section pliée et recourbez-le.Voici une bonne base pour pouvoir finaliser votre petit crochet et l'adapter au mieux à vos dimensions. Il faudra bien sûr recouper encore la tige afin d'adapter la taille.

 

Travaillez sur un set de table en tissus: vos perles ne rouleront pas!

 

 

Première paire: Des fleurs et du rouge pour le printemps

 

 

 

En plus de deux pinces coupantes (perso ce sont les pinces d'électricien de mon mari), et des perles (ça c'est malin), il vous faudra:

2 crochets d'oreille

2 anneaux

2 tiges

 

 

 

Les étapes:

 

1 En vous servant des deux pinces: ouvrez un anneau et insérer la pampille fleur dedans, refermez.

 

2 Prenez une tige, coupez le "clou" qui se trouve à une extrémité (avec la pince coupante) et formez un petit crochet

 

3 Insérez la fleur plate dans le crochet formé à l'étape 2 et refermez-le

 

 

Fabriquer des boucles d'oreilles: petit interméde sympa

 

4 Enfilez les perles sur la tige et pliez celle-ci à 90° (voir la marque rouge sur la photo), au ras de votre perle, pour pouvoir ensuite former un petit crochet qui viendra s'accrocher à la première fleur.

 

Fabriquer des boucles d'oreilles: petit interméde sympa

Et voilà le travail:

Fabriquer des boucles d'oreilles: petit interméde sympa

 

 

Deuxième paire: Boucles d'oreilles forestières

 

 

 

En plus de deux pinces coupantes et des perles , il vous faudra:

2 crochets d'oreille

2 tiges

 

 

 

 

Les étapes:

 

1 Comme vous le voyez, mes petits glands sont en fait des déco de sac ou de porte-clé. Il va d'abord falloir les débarrasser de leur petite attache. En vous servant des deux pinces ouvrez les anneaux (la flèche rouge sur la photo) et libérez les petits glands.

 

Gardez les éléments dont vous ne vous servez-pas et rangez-les dans votre boîte à trésors

 

2 Prenez une tige, coupez le "clou" qui se trouve à une extrémité (avec la pince coupante) et formez un petit crochet pour attacher le gland. Fermez le crochet

 

3 Enfilez les perles sur la tige formée

 

 

Fabriquer des boucles d'oreilles: petit interméde sympa

4 Pliez la tige à 90° (voir la marque rouge sur la photo), au ras de votre perle, pour pouvoir ensuite former un petit crochet qui viendra s'accrocher sur le crochet d'oreille.

Fabriquer des boucles d'oreilles: petit interméde sympa

Et voilà le travail:

Fabriquer des boucles d'oreilles: petit interméde sympa

 

Troisième paire: Inspiration arabe

 

 

 

 

En plus de deux pinces coupantes et des perles , il vous faudra:

2 crochets d'oreille

2 anneaux

2 tiges

 

 

 

Les étapes:

 

1 En vous servant des deux pinces: ouvrez un anneau et reliez les deux pampilles

 

2 Prenez une tige et formez un petit crochet

 

3 Accrochez le crochet formé à l'étape 2 à la pampille du haut et refermez-le

 

Fabriquer des boucles d'oreilles: petit interméde sympa

4 Enfilez la perle sur la tige, puis pliez la tige à 90° (voir la marque rouge sur la photo), au ras de votre perle, pour pouvoir ensuite former un petit crochet qui viendra s'accrocher sur le crochet d'oreille.

Fabriquer des boucles d'oreilles: petit interméde sympa

Et voilà le travail:

 

 

 

 

Voir les commentaires

Pochette perlée

Pochette perlée

J'ai décidé de me refaire une petite pochette pour ranger les petits objets qui se promènent dans mon sac à main et qui me fuient obstinément quand je les cherche: mp3 (oui je suis old school), beurre de cacao (bio, bien sûr), tube d'arnica et j'en passe.

 

Une petite pochette multicolore et girly, voilà mon projet. Je suis donc allée chercher des perles dans ma boîte à trésor, j'ai fait mon petit plan et me voilà prête.

 

Pour celle qui voudrait également réaliser une pochette, vous trouverez les explications ICI et pour celles qui préfèrent les diagrammes, je me suis foulée d'un faire un.

Vous le trouverez ICI

 

Pour celles qui ont besoin d'un peu plus d'explications techniques, je vous renvoie à mes deux vidéos.

 

Comment enfiler des perles sur un fil de laine ou de coton?

 

Comment intégrer des perles dans un ouvrage au crochet?

 

Image du dessus: l'ouvrage crocheté mais pas encore cousu. Image du dessous: l'ouvrage cousu en laissant bien sûr le rabat libre
Image du dessus: l'ouvrage crocheté mais pas encore cousu. Image du dessous: l'ouvrage cousu en laissant bien sûr le rabat libre

Image du dessus: l'ouvrage crocheté mais pas encore cousu. Image du dessous: l'ouvrage cousu en laissant bien sûr le rabat libre

Plus aucune excuse pour que votre sac à main ne soit parfaitement rangé!

 

A vos crochets, prêtes? Partez

Mon travail n'est pas "libre de droit". Il ne peut en aucun cas être commercialisé. Merci de partager le lien vers mon blog si vous souhaitez partager .

Voir les commentaires