Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Couverture lapin au crochet

Quand on est en convalescence, le crochet reste une activité réalisable, surtout s’il s’agit de répéter toujours le même motif, comme dans le cas d’une couverture.

 

Bien calée dans mon fauteuil, ma couverture de fin de pelote sur les genoux et mon intégrale de Friends pour me faire sourire, j’ai pu avancer dans la « couverture doudou » qui faisait rêver ma fille.

 

Cela me remontait le moral de voir que j’étais parvenue à monter quelques rangs à la fin de la journée. Et quand la couverture est faite selon la méthode « corner to corner », il y a un moment ou on avance vraiment très vite.

 

Voilà donc la « couverture-lapin », déjà baptisée Pimpin.

 

 

 

Et déjà portraiturée !

 

 

 

Le modèle vient à nouveau d’un magasine de « Simply Crochet », à l’origine le modèle est gris mais j’avais un cahier des charge très précis : un lapin blanc avec un nez rose ! Comme ce modèle n’est pas « libre de droit », je ne peux pas vous fournir les explications, par contre je peux vous donner mon astuce pour rembourrer la tête du lapin.

 

Je rembourre toujours mes amigurumis avec du simple rembourrage pour coussin. Mais dans ce cas-ci étant donné que ma fille va dormir avec, je voulais être certaine qu’aucune petite fibre n’allait s’échapper et venir lui chatouiller le nez. J’ai donc décidé de mettre tout le rembourrage dans un bas nylon et ce bas nylon dans la tête de mon lapin.

Petit soucis, mon mari m’a fait remarquer que le bas nylon, noir, se voyait quand même fort. Si vous voulez faire la même chose, prévoyez un bas de couleur claire…

Mais pas de panique, j’ai quand même trouvé la parade.

En fouillant dans mes trésors j’ai trouvé un morceau de tissu rose (blanc aurait été mieux !).

J’ai donc rembourré mon bas nylon et fait un nœud. En testant bien sûr par rapport à mon lapin si la quantité de matière était adaptée

 

 

J’ai découpé un morceau de tissu.

 

Puis je l’ai grossièrement arrondi.

 

J’ai emballé mon bas nylon rembourré dans ce tissu, coupé à ras tout ce qui dépasse  et hop le tout dans la tête de lapin.

 

 

 

A ce stade vous pouvez encore facilement défaire le nœud de votre bas pour adapter la quantité de rembourrage, si, comme moi, vous vous rendez compte que le noeud prend un peu trop de place.

 

Il vous restera à fermer la tête de votre amigurumi !

 

Je profite de cet article pour faire un gros bisou à Sylvie (ma copine de train tricoteuse). Sylvie qui, quand je lui ai montré le modèle en lui disant que ma fille le voulait et que personnellement je la trouvai un peu grande pour avoir encore l’usage de ce genre de doudou, ma répondu : « Tu n’auras plus l’occasion d’en faire d’autre. ».

 

C’est elle qui m’ a convaincue et bien sûr je ne le regrette pas.

 

Merci ma Sylvie !!!

Valérie Souricette 11/05/2017 20:46

Je suis trop fan de ton travail :) Que c'est beau !!!!

Emy 12/05/2017 08:04

Merciiiiii