Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les plateaux de « verser » Montessori

Qu’elle est la première chose que fait ma fille en rentrant de l’école le mercredi ? Filer au salon voir quel plateau Montessori je lui ai préparé. Elle adooooore tout simplement. Et son frère de 8 ans, qui n’en a plus spécialement besoin s’en donne à cœur joie aussi.

A quoi cela sert-il ? A développer la psychomotricité fine et à préparer la main et le poignet de l’enfant à l’écriture. On muscle la main, on travaille la flexibilité du poignet, on affine la perception occulo-motrice. Une amie institutrice m’a dit un jour qu’on se servait de ce genre d’exercice pour la rééducation grapho-motrice.

Mais pourquoi attendre de rééduquer, proposons d’emblée ces activités aux enfants !

Et la cerise sur le gâteau : pas besoin de vous ruiner, fouillez dans vos placards vous allez y trouver tout ce qu’il vous faut !

Proposez toujours cette activité sur un petit plateau, il aidera votre enfant à apprendre à travailler dans un espace restreint, à maîtriser et calculer ses gestes. De plus si vous proposer des « verser » avec de l’eau, il nettoiera plus facilement son espace de travail.

Montrez cette activité une fois à votre enfant, décomposez vos gestes et nommez au préalable, si nécessaire, les différents objets.

Vous pouvez toujours proposer à votre enfant de faire ce genre d’activité une fois de la main droite, une fois de la main gauche.

 

Voici le « plateau du jour »

 

 


 

Les plateaux de « verser » Montessori

Les graines de pavots vont passer assez facilement au travers de l’entonnoir, mais pour éviter tout débordement, l’enfant devra tout de même y aller doucement : maîtriser son geste et s’arrêter de temps en temps.

D’une main il tiendra l’entonnoir au dessus du petit pot, de l’autre il versera.

Quand toutes les graines sont transvasées, on remet tout dans le pot à lait et … on recommence ou bien on range.

 

Ce genre d’activité peut-être proposée très tôt. A 9 mois, ma fille se tenait bien assise et au milieu de la cuisine, sous ma surveillance, elle versait avec délice de gros haricots rouges depuis une cruche en fer blanc vers un grand saladier en plastique.

Classiquement on propose en premier de « grosses graines » (des haricots secs par exemple), puis on va vers des graines de plus en plus petites (mais, sésame, lentilles riz, pavot,…), pour ensuite propose de l’eau quand le geste est déjà bien maîtrisé. Sous l’onglet « Plateau Montessori », je vous mettrais de temps en temps des photos de nos plateaux.

 

N’oubliez pas, un petit commentaire si vous avez apprécié l’article, ça fait toujours plaisir !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Pat 20/02/2017 11:22

Trop cool, biz

Emy 21/02/2017 20:40

Merci